AFN National Chief Perry Bellegarde on Decision Not to Appeal Boushie Verdict and RCMP Investigation Review: “Canada’s Justice System Continues to Fail First Nations”

by ahnationtalk on March 8, 2018580 Views

AFN National Chief Perry Bellegarde on Decision Not to Appeal Boushie Verdict and RCMP Investigation Review: “Canada’s Justice System Continues to Fail First Nations”

March 7, 2018

(Ottawa, ON) – Assembly of First Nations (AFN) National Chief Perry Bellegarde issued the following statement regarding today’s announcement by the Saskatchewan Crown Prosecutor that there will be no appeal of the verdict in the trial on the death of Colten Boushie, which comes only a day after the Civilian Review and Complaints Commission (CRCC) announced that it will review the RCMP’s handling of the Colten Boushie investigation:

“Today’s announcement that there will be no appeal is another devastating blow to the family of Colten Boushie, and yet another indication to First Nations that Canada’s justice system is failing them – that it is a system that is not, in fact, providing justice.

The CRCC review is important because a young man needlessly, senselessly lost his life. But the review is only one step in a larger, broader process that affects all of us. I said when the verdict was first released that this case clearly spells out the need for governments at all levels to work with First Nations to develop a national strategy to address racism in Canada.

Seeing justice denied affects everyone. This specific case exposed with glaring clarity some ugly aspects of racism and ignorance. We are deluding ourselves if we think that’s not the case. The broader issues of racism and the failures of the overall justice system are precisely why this review must be one step in a process that becomes an actionable national strategy. First Nations will not stand for injustice and Canadians should not stand for it either.”

The Assembly of First Nations is the national organization representing First Nation citizens in Canada.  Follow AFN on Twitter @AFN_Updates.

―30―

For more information, please contact:

Jamie Monastyrski
Press Secretary – National Chief’s Office
Assembly of First Nations
343-540-6179 (cell)
jamiem@afn.ca

Jenna Young Castro
Communications Officer
Assembly of First Nations
613-241-6789 ext. 201
613-314-8157 (cell)
jyoung@afn.ca

Monica Poirier
Bilingual Communications Officer
Assembly of First Nations
613-241-6789 ext. 382
613-292-0857
poirierm@afn.ca


Le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde, se prononce sur la décision de ne pas porter en appel le verdict dans l’affaire Boushie et sur l’enquête de la GRC : « Le système judiciaire canadien continue de laisser tomber les Premières Nations »

Le 7 mars 2018

(Ottawa, ON) – Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a fait la déclaration suivante concernant l’annonce d’aujourd’hui par le procureur de la Couronne de la Saskatchewan selon laquelle il n’y aura pas d’appel du verdict dans le procès pour le décès de Colten Boushie, une décision qui survient seulement un jour après que la Commission civile d’examen et de traitement des plaintes (CCETP) a annoncé qu’elle allait revoir l’enquête menée par la GRC sur le décès de M. Boushie :

« L’annonce d’aujourd’hui selon laquelle il n’y aura pas d’appel est un autre coup dévastateur pour la famille de Colten Boushie, et une autre preuve pour les Premières Nations que le système judiciaire canadien les laisse tomber et qu’il s’agit d’un système qui, dans les faits, ne rend pas justice.

L’examen de la CCETP est important, car un jeune homme a perdu la vie inutilement. Mais cet examen représente seulement une étape d’un processus plus vaste qui nous concerne tous. Lorsque le verdict a d’abord été annoncé, j’ai déclaré que ce cas énonçait clairement la nécessité pour tous les ordres de gouvernement de travailler avec les Premières Nations afin d’élaborer une stratégie nationale en vue de s’attaquer au racisme au Canada.

Un déni de justice touche tout le monde. Ce cas précis a exposé avec une clarté remarquable des aspects hideux du racisme et de l’ignorance. Si nous pensons que ce n’est pas le cas, nous nous faisons des illusions. La question plus générale du racisme et les échecs de l’ensemble du système judiciaire sont précisément les raisons pour lesquelles cet examen doit être une étape au sein d’un processus qui deviendra une stratégie nationale concrète. Les Premières Nations n’accepteront pas l’injustice, et les Canadiens ne devraient pas l’accepter non plus. »

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates.

―30―

Renseignements :

Jamie Monastyrski
Attaché de presse – Bureau du Chef national
Assemblée des Premières Nations
343 540-6179 (cellulaire)
jamiem@afn.ca

Jenna Young Castro
Agente de communications
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 201
613 314-8157 (cellulaire)
jyoung@afn.ca

Monica Poirier
Agente de communications bilingue
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 382
613 292-0857
poirierm@afn.ca

NT5

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More