Canada and Ontario invest to renew infrastructure at Canadore College

by ahnationtalk on October 14, 2016895 Views

$6.4 million investment will create jobs, expand research and foster innovation

October 14, 2016 – North Bay, Ontario – Innovation, Science and Economic Development Canada

Canadians will be better equipped for the well-paying middle-class jobs of today and tomorrow as a result of a $6.4 million investment at Canadore College.

This joint federal-provincial investment was announced today by Anthony Rota, Member of Parliament for Nipissing – Timiskaming, on behalf of the Honourable Navdeep Bains, Minister of Innovation, Science and Economic Development.

The Government of Canada’s Innovation Agenda aims to make this country a global centre for innovation—one that creates jobs, drives growth across all industries and improves the lives of all Canadians. This investment is a prime example of that vision in action.

The funding will support the creation of a new, fully integrated Village Living – Wellness and Learning Centre that would house the School of Health, Human Care and Wellness, Student Success and Support Services at Canadore. Of the $6.4 million investment, $5.63 million will come from the federal government and $800,000 from the Government of Ontario. Canadore College will contribute an additional $6.1 million for a total investment of $12.5 million.

The funding from the Government of Canada is being allocated through the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund, which will enhance and modernize research facilities on Canadian campuses and improve the environmental sustainability of these facilities.

As a result of these investments, students, professors and researchers will work in state-of-the-art facilities that advance the country’s best research. They will collaborate in specially designed spaces that support lifelong learning and skills training. They will work in close proximity with partners to turn discoveries into products or services. In the process, they will train for—and invent—the high-value jobs of the future. And their discoveries will plant the seeds for the next generation of innovators.

That is how the Strategic Investment Fund will jump-start a virtuous circle of innovation, creating the right conditions for long-term growth that will yield benefits for generations to come.

Ontario is making the largest investment in public infrastructure in the province’s history — about $160 billion over 12 years, which is supporting 110,000 jobs every year across the province, with projects such as hospitals, schools, roads, bridges and transit. Since 2015, the province has announced support for more than 475 projects that will keep people and goods moving, connect communities and improve quality of life. To learn more about infrastructure projects in your community, visit Ontario.ca/BuildON.

Quotes

“These infrastructure investments will create good, well-paying jobs that can help the middle class grow and prosper today, while also delivering sustained economic growth for years to come. Through the Strategic Investment Fund, we are strengthening the foundation for building Canada into a global centre for innovation.”

–Anthony Rota, Member of Parliament for Nipissing – Timiskaming

“This once-in-a-generation investment by the Government of Canada is a historic down payment on the government’s vision to position Canada as a global centre for innovation. That means making Canada a world leader in turning ideas into solutions, science into technologies, skills into jobs and start-up companies into global successes. This investment will create conditions that are conducive to innovation and long-term growth, which will in turn keep the Canadian economy globally competitive.”

– The Honourable Navdeep Bains, Minister of Innovation, Science and Economic Development

“Encouraging scientific awareness in Ontario and across Canada depends on supporting our world-class scientists and researchers. Through investments such as those under the Strategic Investment Fund, we are continuing to lay the groundwork for making Canada a global leader in scientific excellence.”

– The Honourable Kirsty Duncan, Minister of Science

“Our government is proud to support this important project, which will give Canadore College students access to renewed and upgraded facilities. We know that providing access to high-quality education and training facilities is critical to building the highly-skilled workforce we need to support good jobs and economic growth for today and tomorrow, and this investment will help us to do it.”

– The Honourable Deb Matthews, Ontario’s Deputy Premier and Minister of Advanced Education and Skills Development

“Canadore College is very grateful for the federal government’s leadership in creating the conditions for advancing innovation, entrepreneurship and talent through its support of applied education. We also acknowledge the government’s unwavering support towards developing a multi-disciplinary approach to health, human care and wellness. Our holistic approach to combine Indigenous, Eastern and Western practices in a single setting would not be possible without its contributions.”

– George Burton, president and CEO of Canadore College

Quick facts

  • The Government of Canada’s Innovation Agenda is designed to ensure Canada is globally competitive in promoting research, translating ideas into new products and services, accelerating business growth and propelling entrepreneurs from the start-up phase to international success.
  • The targeted, short-term investments under the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund will promote economic activity across Canada and help Canada’s universities and colleges develop highly skilled workers, act as engines of discovery, and collaborate on innovations that help Canadian companies compete and grow internationally.
  • The Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund supports the Government of Canada’s climate change objectives by encouraging sustainable and green infrastructure projects.

Associated links

– 30 –

Contacts

Brandon Clim
Legislative Assistant to Anthony Rota, M.P.
613-995-6255
anthony.rota.a1@parl.gc.ca

Media Relations
Innovation, Science and Economic Development Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Backgrounder

Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund

The Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund is a $2-billion initiative designed to modernize research and commercialization facilities at Canadian universities, colleges and polytechnics.

Through the program, the Government of Canada is partnering with the provinces and territories to fund projects that:

  • improve the scale or quality of facilities for research and innovation, including spaces for the commercialization of research;
  • improve the scale or quality of facilities for specialized training at colleges focused on industry needs; and/or
  • improve the environmental sustainability of research and innovation-related facilities at universities and colleges.

Research and teaching hospitals, research parks, and business incubators and accelerators are also eligible for funding through their affiliated university or college.

The Fund will support up to 50 percent of a project’s eligible costs. The remaining funding will come from other partners, such as provincial and territorial governments, and the institutions themselves.

These once-in-a-generation investments will promote economic activity across Canada. They will result in state-of-the-art facilities to not only train the next generation of highly skilled workers and entrepreneurs but also serve as hubs of discovery and collaboration. They will nurture the development of innovations that help Canadian companies compete and grow internationally.

The Fund will also support the Government of Canada’s climate-change objectives by investing in the design and upgrade of energy-efficient buildings.

Questions and Answers

Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund

Q1.  What is the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund?

A.  The Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund will provide up to $2 billion to support and accelerate strategic construction, repair and maintenance activities at universities and colleges across Canada to enhance their research and training infrastructure and to generate local economic activity.

The program will support projects that fall into at least one of the three following categories:

  • improve the scale or quality of facilities for research and innovation, including spaces for the commercialization of research;
  • improve the scale or quality of facilities for specialized training at colleges focused on industry needs; and/or
  • improve the environmental sustainability of research, innovation-related and training infrastructure at post-secondary institutions.

The funds from federal sources will cover up to half of the project’s eligible costs, leveraging the remaining amount from non-federal partners.

Q2.  Why is the Government of Canada funding university and college infrastructure?

A. Targeted, short-term investments in infrastructure projects will promoteeconomic activity across the country and benefit the Canadian economyand society well into the future.

A high proportion of Canada’s post-secondary institution infrastructure is over 25 years old.

Enhancements to infrastructure at Canada’s universities, colleges and polytechnics will support long-term innovation and sustainability objectives.

Q3.      What are examples of eligible projects under the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund?

A.  Eligible projects under the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund include the repair, enhancement, expansion or new construction of infrastructure assets that correspond to at least one of the following objectives:

  • improve the scale or quality of facilities for research and innovation, including spaces for the commercialization of research;
  • improve the scale or quality of facilities for specialized training at colleges focused on industry needs; and/or
  • improve the environmental sustainability of research, innovation-related and training infrastructure at post-secondary institutions.

Q4.      How were projects selected?

A.   The Government of Canada accepted project proposals from post-secondary institutions and from provinces and territories.

Project proposals were considered against the following criteria:

  • completeness of the application
    • whether all required information was submitted
  • readiness
    • how quickly the proposed project could move forward
  • merit
    • whether the project would generate short-term economic activity, including any evidence that the project would be accelerated or expanded relative to what would have happened in the absence of Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund support
    • whether the project has the potential to
      • promote innovation and long-term economic growth by improving research and innovation or commercialization spaces
      • advance Canada’s climate change and sustainability goals
      • increase the capacity and functionality of specialized training facilities at colleges focused on meeting industry needs
      • benefit Aboriginal populations

Innovation, Science and Economic Development Canada reviewed project proposals against the program criteria. Eligible projects were selected at the discretion of the Minister of Innovation, Science and Economic Development, in consultation with the Minister of Science and the provinces and territories.

Q5.      How will funding from federal sources be disbursed?

A. The Government of Canada and the recipient will establish a schedule of payments over the life of the project. Payments will be made against detailed quarterly reports.

The project’s remaining funding may come from the eligible recipients themselves, provincial or territorial governments, the charitable sector, the private sector or others as appropriate. Funding from partners must be at least equivalent to the federal government’s.

Q6.      Will the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund be a permanent program?

A.  No, the Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund is a temporary program to generate economic activity while supporting longer-term innovation and environmental objectives. Consequently, approved projects must be substantially completed by April 30, 2018. Costs incurred after that date will not be eligible for funding under the program.

Q7.      Will there be other calls for proposals?

A.   No, there will not be other calls for proposals and the period for submitting applications has now passed. The Post-Secondary Institutions Strategic Investment Fund is a limited-time initiative that will take place over three years and will be allocating the funding identified in Budget 2016 to project recipients.

Q8.      Will provinces and territories be involved in the delivery of the program?

A.  Yes, it is hoped that provincial and territorial governments partner with the Government of Canada on the delivery of this program. Provincial and territorial governments will also be asked to identify priority projects that they are prepared to fund on a matching basis.

————————
Les gouvernements du Canada et la province de l’Ontario investissent dans les infrastructures du Collège Canadore
L’investissement de 6 400 000 $ créera des emplois, multipliera les activités de recherche et stimulera l’innovation

Le 14 octobre 2016 — North Bay (Ontario) — Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Les Canadiens seront mieux équipés pour occuper les emplois bien rémunérés de la classe moyenne, tant à l’heure actuelle qu’à l’avenir, grâce l’investissement de 6 400 000 $ qui est octroyé aujourd’hui au Collège Canadore.

L’annonce de cet investissement fédéral-provincial a été faite aujourd’hui par le député de Nipissing – Timiskaming, Anthony Rota, au nom du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains.

Le Programme d’innovation du gouvernement du Canada vise à faire de notre pays un pôle mondial de l’innovation, afin d’appuyer la création d’emplois, de stimuler la croissance dans toutes les industries et de rehausser la qualité de vie des Canadiens. L’investissement annoncé illustre bien comment le gouvernement entend concrétiser cet objectif.

Les fonds attribués appuient la construction du nouveau Village Living – Wellness & Learning Centre qui logerait l’École de la santé et au bien-être des humains, Student Success, et les services de soutien aux étudiants à Canadore. L’investissement de 6 400 000 $ provient de deux sources, soit 5 630 000 $ du gouvernement fédéral et 800 000 $ du gouvernement de l’Ontario. La contribution du Collège Canadore sera de 6 100 000 $, ce qui porte l’investissement total à 12 500 000 $.

Le financement du gouvernement du Canada est attribué par l’entremise du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires. Ce fonds permet aux campus canadiens d’améliorer et de moderniser leurs installations de recherche et d’en rehausser la viabilité environnementale.

Grâce à ces investissements, les étudiants, les professeurs et les chercheurs disposeront des installations ultramodernes nécessaires pour mener à bien leurs travaux de recherche, qui sont parmi les plus avancés au pays. Ils pourront collaborer dans des locaux bien adaptés à leurs besoins d’apprentissage continu et de perfectionnement. Ils pourront aussi travailler en étroite proximité avec leurs partenaires afin de traduire leurs découvertes en produits et en services concrets. Ce faisant, ils se prépareront à occuper les emplois à forte valeur ajoutée de demain — et participeront même à leur création. Leurs découvertes favoriseront l’émergence de la nouvelle génération d’innovateurs.

Le Fonds d’investissement stratégique favorisera l’établissement d’un cercle vertueux d’innovation, en créant les conditions propices à la croissance à long terme, ce qui sera avantageux pour les générations à venir.

L’Ontario effectue le plus grand investissement dans l’infrastructure de l’histoire de la province : environ 160 milliards de dollars sur 12 ans. Cette initiative soutient 110 000 emplois chaque année dans toute la province, grâce à des projets comme des hôpitaux, des écoles, des routes, des ponts et des systèmes de transport en commun. Depuis 2015, la province a annoncé un soutien à plus de 475 projets qui favorisent le transport des biens et des personnes, relient les collectivités et améliorent la qualité de vie. Pour en savoir davantage sur les projets d’infrastructure mis en œuvre dans votre collectivité, visitez le site Ontario.ca/OnRenforce.

Citations

« Ces investissements dans l’infrastructure contribueront à la création de bons emplois bien rémunérés, qui aideront la classe moyenne à croître et à prospérer dès aujourd’hui, tout en assurant une croissance économique durable pour les années à venir. Grâce au Fonds d’investissement stratégique, nous travaillons à faire du Canada un pôle mondial de l’innovation. »

– Le député de Nipissing – Timiskaming, Anthony Rota

« Cet investissement du gouvernement du Canada est d’une envergure qu’on ne voit qu’une fois par génération. Il traduit bien la vision du gouvernement qui est de faire du Canada un pôle mondial de l’innovation. Et pour cela, il faut que le Canada soit un chef de file en ce qui a trait à la transformation des idées en solutions, des sciences en technologies, des compétences en emplois et des jeunes entreprises en succès internationaux. Cet investissement contribuera à créer les conditions favorables à l’essor de l’innovation et à la croissance à long terme, ce qui permettra à l’économie canadienne de demeurer concurrentielle sur les marchés mondiaux. »

— Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, l’honorable Navdeep Bains

« La promotion des sciences en Ontario et dans tout le Canada dépend grandement du soutien apporté à nos scientifiques et à nos chercheurs de calibre mondial. Les investissements comme ceux réalisés dans le cadre du Fonds d’investissement stratégique nous permettent d’établir les assises nécessaires pour que le Canada devienne un chef de file mondial de l’excellence scientifique. »

— La ministre des Sciences, l’honorable Kirsty Duncan

« Notre gouvernement est fier de soutenir cet important projet, qui permettra aux étudiantes et étudiants du Collège Canadore d’accéder à des installations modernisées. Nous savons que pour former la main-d’œuvre hautement qualifiée dont nous aurons besoin pour favoriser la création de bons emplois et la croissance économique aujourd’hui et à long terme, les étudiants doivent avoir accès à des programmes d’études et à des installations de formation de haute qualité, et cet investissement nous aidera à atteindre cet objectif. »

– L’honorable Deb Matthews, vice-première ministre de l’Ontario et ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle et ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique

« Le Collège Canadore est très reconnaissant du leadership du gouvernement fédéral qui met en place les conditions qui préconisent l’innovation, l’entreprenariat, et le talent par son soutien de l’enseignement appliqué. Nous reconnaissons aussi le soutien inébranlable envers le développement d’une approche multidisciplinaire de la santé et du bien-être des humains. Notre approche holistique combine les pratiques autochtones, orientales et occidentales dans un même cadre ne serait possible sans cette contribution.

– George Burton, recteur et directeur général du Collège Canadore

Les faits en bref

  • Le gouvernement du Canada a récemment lancé le Programme d’innovation pour que le Canada puisse être plus concurrentiel à l’échelle mondiale dans le domaine de la recherche, de la commercialisation de nouveaux produits et services, de l’accélération de la croissance commerciale et de la capacité d’aider les entrepreneurs à passer de la phase du démarrage au succès international.
  • Les investissements ciblés et à court terme effectués dans le cadre du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires stimuleront l’activité économique au pays et permettront aux universités et aux collèges de former des travailleurs hautement qualifiés, d’être des incubateurs de découvertes et de collaborer à des projets innovateurs qui aideront les entreprises canadiennes à demeurer concurrentielles et à prendre de l’expansion sur les marchés internationaux.
  • Le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires appuie les objectifs du gouvernement du Canada dans le domaine des changements climatiques en favorisant des projets d’infrastructure durable et verte.

Liens connexes

– 30 –

Renseignements :

Brandon Clim
Adjoint législatif
Bureau d’Anthony Rota, député
613-995-6255
anthony.rota.a1@parl.gc.ca

Relations avec les médias

Innovation, Sciences et
Développement économique Canada
343-291-1777
ic.mediarelations-mediasrelations.ic@canada.ca

Document d’information

Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires

Le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires est un programme qui fournira jusqu’à 2 milliards de dollars pour appuyer la modernisation des installations servant à la recherche et à la commercialisation dans les universités, les collèges et les écoles polytechniques du Canada.

Aux termes de ce programme, le gouvernement du Canada travaille de pair avec les provinces et les territoires pour financer des projets visant à :

  • accroître la taille ou la qualité des installations de recherche et d’innovation, y compris les locaux servant à la commercialisation;
  • accroître la taille ou la qualité des installations de formation spécialisée dans les collèges mettant l’accent sur les besoins de l’industrie;
  • améliorer la viabilité environnementale des infrastructures liées à la recherche et à l’innovation dans les universités et les collèges.

Les hôpitaux de recherche et les hôpitaux universitaires, les parcs scientifiques et les incubateurs et les accélérateurs d’entreprises pourront soumettre une demande par l’entremise de l’université ou du collège auquel ils sont affiliés.

Le Fonds paiera jusqu’à 50 % des coûts admissibles des projets. Le reste du financement sera fourni par les autres partenaires, dont les gouvernements provinciaux et territoriaux, et les établissements concernés.

Ces investissements, qui sont du calibre qu’on ne voit qu’une fois par génération, favoriseront l’activité économique dans toutes les régions du pays. Ils donneront lieu à l’aménagement d’installations à la fine pointe de la technologie qui serviront à former la prochaine génération de travailleurs et d’entrepreneurs hautement qualifiés et qui seront des carrefours de découverte et de collaboration. Ces investissements mèneront à des innovations qui aideront les entreprises canadiennes à livrer concurrence aux autres et à croître au sein du marché mondial.

Le Fonds appuiera également les objectifs du gouvernement du Canada dans le dossier des changements climatiques en permettant la conception et la réfection d’immeubles dans un souci d’efficacité énergétique.

Questions et réponses

Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires

Q1.    Qu’est-ce que le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires?

R.  Le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires prévoit jusqu’à deux milliards de dollars pour financer et accélérer le déroulement d’activités stratégiques de construction, de réparation et d’entretien dans les universités et les collèges au Canada, afin d’améliorer leurs infrastructures de recherche et de formation et de stimuler l’activité économique locale.

Le programme appuiera des projets qui relèvent d’au moins une des trois catégories suivantes :

  • accroître la taille ou la qualité des installations de recherche et d’innovation, incluant les locaux servant à la commercialisation des résultats de recherche;
  • accroître la taille ou la qualité des installations de formation spécialisée dans les collèges mettant l’accent sur les besoins de l’industrie;
  • améliorer la viabilité environnementale des infrastructures liées à la recherche, à l’innovation et à la formation dans les établissements postsecondaires.

Les fonds provenant d’une source fédérale peuvent couvrir jusqu’à la moitié des coûts admissibles des projets. Le reste des coûts est assumé par des partenaires non fédéraux.

Q2.    Pourquoi le gouvernement du Canada finance-t-il des projets d’infrastructure dans les universités et les collèges?

R.  Les investissements ciblés et à court terme dans des projets d’infrastructure stimuleront l’activité économique dans l’ensemble du pays et profiteront à l’économie canadienne et à la société à long terme.

Une grande partie de l’infrastructure des établissements postsecondaires du Canada a plus de 25 ans.

Les améliorations apportées aux infrastructures des universités, des collèges et des écoles polytechniques du Canada contribueront à la réalisation des objectifs à long terme en matière d’innovation et de durabilité.

Q3.      Pouvez-vous fournir des exemples de projets admissibles au titre du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires?

R.  Les projets admissibles au titre du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires peuvent porter notamment sur la réparation, l’amélioration, la construction ou l’agrandissement d’infrastructures. Au moins un des objectifs suivants doit être visé par les projets :

  • accroître la taille ou la qualité des installations de recherche et d’innovation, y compris les locaux servant à la commercialisation des résultats de recherche;
  • accroître la taille ou la qualité des installations de formation spécialisée dans les collèges mettant l’accent sur les besoins de l’industrie;
  • améliorer la viabilité environnementale des infrastructures liées à la recherche, à l’innovation et à la formation dans les établissements postsecondaires.

Q4.      Comment les projets ont-ils été sélectionnés?

R.  Le gouvernement du Canada a accepté des propositions de projets soumises par des établissements postsecondaires admissibles et par des provinces et territoires.

Les propositions de projets ont été évaluées en fonction des critères suivants :

  • le caractère complet de la demande
    • la proposition de projet contient-elle tous les renseignements requis
  • l’état de préparation
    • la rapidité avec laquelle le projet proposé peut aller de l’avant
  • le mérite
    • l’activité économique à court terme pouvant être générée par le projet, et aussi la probabilité que le projet soit réalisé ou élargi plus rapidement grâce à l’appui du Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires
    • le potentiel que présente le projet pour :
      • promouvoir l’innovation et la croissance économique à long terme en améliorant les locaux servant à la recherche et à l’innovation ou à la commercialisation
      • permettre au Canada d’atteindre ses objectifs en matière de changements climatiques et de durabilité
      • accroître la capacité et la fonctionnalité des installations de formation spécialisée dans les collèges mettant l’accent sur les besoins de l’industrie
      • l’avantage que présente le projet pour les populations autochtones.

Innovation, Sciences et Développement économique Canada a examiné les propositions de projets en fonction des critères d’admissibilité du programme. Les projets admissibles ont ensuite été sélectionnés à la discrétion du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, en consultation avec la ministre des Sciences et les provinces et les territoires.

Q5.      Comment le financement fédéral sera-t-il attribué?

R.  Le gouvernement du Canada et le bénéficiaire établiront un calendrier de paiements pour la durée de vie du projet. Les paiements seront effectués en fonction des rapports trimestriels détaillés qui seront soumis.

Le reste du financement des projets peut provenir des bénéficiaires eux-mêmes, des gouvernements provinciaux ou territoriaux, du secteur caritatif, du secteur privé ou d’autres sources appropriées. Le financement obtenu auprès des partenaires doit être au moins équivalent à celui obtenu auprès du gouvernement fédéral.

Q6.      Est-ce que le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires sera un programme permanent?

R.   Non, le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires est un programme temporaire qui vise à stimuler l’activité économique, tout en appuyant les objectifs à plus long terme en matière d’innovation et d’environnement. Par conséquent, les projets approuvés doivent être terminés en grande partie d’ici le 30 avril 2018. Les coûts encourus après cette date ne seront pas admissibles à un financement au titre du programme.

Q7.      Est-ce qu’il y aura d’autres appels de propositions?

R.   Non, il n’y aura pas d’autres appels de propositions, et la période de soumissions de demandes est close. Le Fonds d’investissement stratégique pour les établissements postsecondaires est une initiative temporaire de trois ans qui vise à attribuer le financement prévu au Budget de 2016.

Q8.      Est-ce que les provinces et les territoires participeront à l’exécution du programme?

R.  Oui. Le gouvernement fédéral espère travailler en partenariat avec les gouvernements des provinces et des territoires à l’exécution du programme. Les gouvernements provinciaux et territoriaux devront aussi cibler les projets prioritaires qu’ils sont prêts à financer à parts égales.

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More

CLOSE
CLOSE