You can use your smart phone to browse stories in the comfort of your hand. Simply browse this site on your smart phone.

    Using an RSS Reader you can access most recent stories and other feeds posted on this network.

    SNetwork Recent Stories

NWAC Calls Upon the Government of Canada to meet with Chief Theresa Spence to end the Hunger Strikes

by mmnationtalk on December 21, 20121739 Views

PRESS RELEASE: FOR IMMEDIATE RELEASE

NWAC Calls Upon the Government of Canada to meet with Chief Theresa Spence
to end the Hunger Strikes

Ottawa, ON (December 19, 2012) – The Native Women’s Association of Canada (NWAC) strongly urges Prime Minister Stephen Harper and Governor General David Johnston to meet with Chief Theresa Spence, who has been fasting since December 11. 2012, along with other Elders who have since began fasting to lend their support.

On Tuesday, Chief Spence issued a statement again calling on the Prime Minister and the Governor General to agree to a meeting with First Nations leaders from across the country to discuss the Treaties and the many proposed legislative changes. Chief Spence has not yet received a commitment to have this meeting from the Government of Canada.

NWAC expresses great concern for Chief Spence’s health and well-being, including that of her family and the community members of Attawapiskat. As the Cheyenne saying goes, “A People is not defeated until the hearts of our women are on the ground.” NWAC acknowledges the courage displayed by Chief Spence in this movement, offers her their full support for the cause but hopes the Government will meet with Aboriginal leaders before we have another tragedy.

In an interview on Wednesday with APTN, Chief Spence stated, “There has been enough talk, enough politics, now is the time to develop action plans,” She also asked that, “All First Nations leaders and communities across Canada stand united and in solidarity in advancing this urgent call for action and attention.” To demonstrate her support, President Audette stayed overnight with Chief Spence and will walk from Victoria Island to Parliament Hill as part of the “Idle No More” rally on Friday, December 21, 2012.

Support has been overwhelming from First Nations, organizations, unions, and Canadians across the country. “Idle No More” supporters are sending letters, phoning the Prime Minister’s Office and asking that he “find it in [his] heart to grant Chief Spence a meeting and let her go home for the holidays.” NWAC is urging the Government to come to a quick and peaceful resolution.

Michèle Audette, the President of NWAC stated, “We are in strong support of our sister Chief Spence. In the spirit of solidarity, we too must be willing to do what it takes to create a better future for all Canadians. If there is to be meaningful change, there needs to be collective responsibility and a nation-wide movement to address the many crises being faced by Aboriginal Peoples.”

-30-

For additional information please contact:
Claudette Dumont-Smith
NWAC Executive Director
Toll free 1-800-461-4043
Tel.: 613-722-3033 x. 223
Email: cdumontsmith@nwac.ca
www.nwac.ca

———————————————

COMMUNIQUÉ : PUBLICATION IMMÉDIATE

L’AFAC demande au gouvernement du Canada de rencontrer
la chef Theresa Spence pour mettre un terme aux grèves de la faim

Ottawa (Ontario), le 19 décembre 2012 – L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) conseille vivement au premier ministre Stephen Harper et au gouverneur général David Johnston de rencontrer la chef Theresa Spence, qui jeûne depuis le 11 décembre 2012, ainsi que les aînés qui ont entrepris depuis de jeûner eux aussi pour manifester leur appui à la chef Spence.

La chef Spence a publié une déclaration mardi, demandant encore une fois au premier ministre et au gouverneur général d’accepter de rencontrer les dirigeants des Premières Nations de tout le pays pour discuter des traités et des nombreuses modifications législatives proposées. La chef Spence n’a pas encore reçu d’engagement du gouvernement du Canada pour la tenue de cette réunion.

L’AFAC est fortement préoccupée pour la santé et le bien-être de la chef Spence et ceux de sa famille et des membres de la communauté d’Attawapiskat. Comme le dit l’adage cheyenne, « Un peuple n’est pas défait tant que les coeurs de ses femmes n’ont pas été jetés par terre. » L’AFAC reconnaissant le courage dont la chef Spence fait preuve dans ce mouvement et appuie entièrement la cause, mais nous espérons que le gouvernement rencontrera les dirigeants autochtones avant que nous assistions à une autre tragédie.

Dans une interview au Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN), la chef Spence a déclaré qu’on a assez parlé, qu’il y a eu assez de politique et que le moment est venu d’établir des plans d’action. Elle a également demandé à tous les dirigeants et les communautés des Premières Nations au Canada de s’unir et témoigner leur solidarité en appuyant cet appel urgent à l’action et à l’attention. Pour démontrer son appui, la présidente Audette a tenu compagnie à la chef Spence pendant la nuit et elle marchera de l’île Victoria à la colline du Parlement dans le cadre du rallye « Idle No More » (la passivité, c’est fini), le vendredi 21 décembre 2012.

Le mouvement a pris beaucoup d’ampleur avec l’appui des Premières Nations, d’organisations, de syndicats et de Canadiens et Canadiennes de partout au pays. Les sympathisants de « Idle No More » écrivent et téléphonent au bureau du premier ministre pour lui demander de se montrer assez compatissant pour accorder à la chef Spence la réunion qu’elle réclame et lui permettre de rentrer chez elle pour la période des fêtes. L’AFAC conseille vivement au gouvernement de résoudre l’impasse rapidement et pacifiquement.

Michèle Audette, présidente de l’AFAC a déclaré : « Nous appuyons entièrement notre soeur, la chef Theresa Spence. Dans un esprit de solidarité, nous devons, nous aussi, être prêts à faire ce qu’il faut pour créer un meilleur avenir pour tous les Canadiens et toutes les Canadiennes. Pour qu’il y ait un véritable changement, il faut une responsabilité collective et un mouvement à l’échelle du pays pour faire face aux nombreuses crises auxquelles sont confrontés les peuples autochtones. »

-30-

Pour obtenir plus d’information :
Claudette Dumont-Smith
Directrice générale de l’AFAC
Sans frais : 1-800-461-4043
Téléphone : 613-722-3033, poste 223
Courriel : cdumontsmith@nwac.ca
Site Web : www.nwac.ca

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More

CLOSE
CLOSE