NWAC looking for support for the 2012 Sisters In Spirit Vigil Joint Statement to be read nationwide on October 4th 2012

by mmnationtalk on September 25, 20121320 Views

PRESS RELEASE – FOR IMMEDIATE RELEASE

NWAC looking for support for the 2012 Sisters In Spirit Vigil Joint Statement to be read nationwide on October 4th 2012

September 14, 2012 (Ottawa, ON) – The Native Women’s Association of Canada (NWAC) is looking for supporters for the 2012 Joint Statement to be read nationwide on October 4th 2012 as part of the Sisters In Spirit Vigils—A Movement for Social Change.

October 4th is a day when we honour the lives of missing and murdered Aboriginal women and girls and support families who have been tragically touched by the loss of a loved one to violence. NWAC recently announced that the SIS Vigil movement has surpassed more than 110 vigils from coast-to coast-to coast for October 4th 2012. No other event in Canada brings so many Aboriginal communities and Canadian citizens together to specifically celebrate, honour and support Aboriginal women and girls.

Vigils take many forms: a rally, a candle-light vigil, a workshop, a moment of silence, a walk, or a gathering of people to share memories and a meal. While each SIS Vigil is unique, NWAC and its partners issue a Joint Statement each year to provide an element of ‘sameness’ and consistency for the tens of thousands of witnesses that attend these events. There is great strength in a common message and common purpose.

Moreover, the Joint Statement is a very public way for Aboriginal and non-Aboriginal leadership to signal their support and commitment to the issue of missing and murdered Aboriginal women and girls. “NWAC invites all Aboriginal organizations across Turtle Island to lend their support to this Joint Statement,” called NWAC President Michèle Audette, adding that “now is the time to come together and demand action. When we show we are a united front, all levels of government will listen.”

The 2012 Joint Statement specifically calls for “all levels of government to work with Aboriginal women and representative organizations.” It also announces that NWAC is issuing a petition calling for a national inquiry. Petitions will be distributed at each and every SIS Vigil on October 4th and will be returned to NWAC for presentation to the Federal Government.

NWAC thanks their long-standing SIS Vigil partners—Amnesty International Canada, the Canadian Federation of Students (CFS) Aboriginal Caucus, KAIROS Canada and the National Association of Friendship Centres (NAFC)—for once again supporting the Joint Statement and ‘signing on’ in 2012. Each organization represents a community that is committed to moving this issue forward.

The 2012 Joint Statement is attached to this Press Release and can also be found at www.nwac.ca/programs/2012-joint-statement.

If your organization or community would like to add their name to the 2012 Joint Statement, please contact Jennifer Lord at 1.800.461.4043 ext 241 or via email at jlord@nwac.ca (please include your logo in the email). 

We look forward to your involvement and participation.

– 30- 

For additional information please contact:

Irene Goodwin, igoodwin@nwac.ca
Director, Evidence to Action
Native Women’s Association of Canada
1 Nicholas Street, 9th Floor
Ottawa, ON K1N 7B7
Tel.: 613-722-3033  ext. 225
Toll Free:  1-800-461-4043
Fax.: 613-722-7687

———————————————-

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

L’AFAC cherche du soutien pour la Déclaration commune de la veille SŒURS PAR L’ESPRIT   2012 du 4 octobre 2012 

24 septembre 2012 (Ottawa, ON) – L’Association des femmes autochtones du Canada (AFAC) est à la recherche de supporteurs de la Déclaration commune de 2012, qui sera lue à travers le pays le 4 octobre 2012 lors des Veilles de SŒURS PAR L’ESPRIT   – un mouvement pour le changement social.

Le 4 octobre est le jour où nous honorons les vies des femmes et jeunes femmes autochtones disparues et assassinées et soutenons les familles ayant été tragiquement touchées par la perte d’une personne chère dû à la violence. L’AFAC a récemment annoncé que le mouvement de Veille SŒURS PAR L’ESPRIT   a dépassé le cap des 110 veilles d’un océan à l’autre pour le 4 octobre 2012. Aucun autre événement au Canada ne rassemble autant de communautés autochtones et de citoyens canadiens dans le but de célébrer, honorer et soutenir les femmes et jeunes femmes autochtones.

Les veilles prennent plusieurs formes : un rallye, une veille à la chandelle, un atelier, une minute de silence, une marche ou un rassemblement de personnes pour partager des souvenirs et un repas. Bien que chaque Veille SŒURS PAR L’ESPRIT   soit unique, l’AFAC et ses partenaires émettent chaque année une Déclaration commune afin de fournir un élément de « ressemblance » et de constance pour les dizaines de milliers de témoins qui assistent à ces événements. Il existe une grande force dans un message et un objectif communs.

De plus, la Déclaration commune est une façon très publique pour les leaders autochtones et non autochtones de signaler leur soutien et leur engagement envers l’enjeu des femmes et jeunes femmes autochtones disparues et assassinées. « L’AFAC invite toutes les organisations autochtones de partout sur l’Île de la tortue à soutenir cette Déclaration commune, » a déclaré Michèle Audette, présidente de l’AFAC, en ajoutant « qu’il est maintenant temps de se rassembler et d’exiger une action. Lorsque nous démontrerons que nous sommes un front de solidarité, tous les niveaux de gouvernement écouteront. »

La Déclaration commune de 2012 en appelle spécifiquement à « tous les niveaux de gouvernement de travailler avec les femmes autochtones et les organismes les représentant. » Elle annonce aussi que l’AFAC émet une pétition exigeant une enquête nationale. Les pétitions seront distribuées lors de chacune des Veilles SŒURS PAR L’ESPRIT   le 4 octobre et seront remises à l’AFAC afin d’être présentées au gouvernement fédéral.

L’AFAC remercie encore une fois ses partenaires de longue date de la Veille SŒURS PAR L’ESPRIT   – Amnistie internationale Canada, le Caucus autochtone de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants (FCEE), KAIROS Canada et l’Association nationale des centres d’amitié (ANCA) – pour leur soutien de la Déclaration commune et pour leur « inscription » en 2012. Chaque organisme représente une communauté dédiée à mettre cet enjeu de l’avant.

La Déclaration commune de 2012 est jointe à ce Communiqué de presse et est disponible au  www.nwac.ca/programs/2012-joint-statement.

Si votre organisme ou votre communauté aimerait ajouter son nom à la Déclaration commune de 2012, veuillez communiquer avec Jennifer Lord au 1 800 461.4043, poste 241 ou par courriel à  jlord@nwac.ca (svp, inclure votre logo dans le courriel).   

Nous espérons votre implication et votre participation.  

– 30- 

Pour plus de détails, veuillez contacter :

Irene Goodwin, igoodwin@nwac.ca
Directrice, Evidence to Action
Association des femmes autochtones du Canada
1, rue Nicholas, 9e étage
Ottawa (Ontario)  K1N 7B7
Tél. : 613 722-3033, poste 225
Sans frais : 1 800 461-4043
Téléc. : 613 722-7687

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More

CLOSE
CLOSE