You can use your smart phone to browse stories in the comfort of your hand. Simply browse this site on your smart phone.

    Using an RSS Reader you can access most recent stories and other feeds posted on this network.

    SNetwork Recent Stories

Settlement Approved for Survivors of Federal Indian Day Schools and Federal Day Schools

by pmnationtalk on August 19, 201995 Views

Settlement Approved for Survivors of Federal Indian Day Schools and Federal Day Schools 

August 19, 2019 – The Federal Court has approved a nation-wide class action settlement to compensate survivors for harms suffered while attending Federal Indian Day Schools and Federal Day Schools. The settlement includes compensation for eligible Survivor Class Members ranging from $10,000 to $200,000 based on the level of harm experienced as well as the creation of a Legacy Fund of $200 million to support commemoration projects, health and wellness projects, and language and culture initiatives.

Survivors will be able to apply for compensation. However, compensation will not be issued until after the implementation date. Claims for compensation will begin to be processed for compensation 120 days from August 19th, 2019, subject to any appeals that are brought. More information will be available in the coming weeks.

The Claims Form is available for review on the Indian Day School Website or by contacting Class Counsel. Class Members will have two and a half years to complete the Claims Form. To be eligible for compensation, Survivor Class Members must have attended one of the identified Day Schools listed on Schedule K. More information about the Claims Process and Schedule K can be found on the website at http://www.indiandayschools.com/en/.

Beginning today, Class Members have 90 days to opt-out of the Settlement by removing themselves from the Class. Opting out is a serious and permanent decision. Those choosing to opt-out of the Settlement will receive no compensation from this Settlement but will retain the right to bring an individual claim against Canada at their own cost for harms suffered, if they wish to do so. Anyone choosing to opt out must complete and submit the Opt Out Form by November 18th, 2019.

Gowling WLG, counsel to the class, urges all those potentially impacted to become informed about the Settlement and their rights relating to it.

More information is available at: http://www.indiandayschools.com

Gowling WLG is available to answer any questions and support Class Members who fill out a Claims Form.

Phone:  1 (844) 539-3815
Email: dayschools@gowlingwlg.com

Legal and mental health supports available for Class members

Class Counsel is committed to supporting Class Members through the Claims Process. Class Members can receive help filling out their Claims Forms at no cost to them by calling the Gowling WLG call center at 1-844-539-3815.

Further, Class Counsel is currently working with the Claims Administrator, Deloitte, to schedule a series of information sessions in communities across the country. A list of information sessions will be available on the Indian Day School Website in the coming weeks.

Mental health counselling and crisis support is available to Class Members 24 hours a day, 7 days a week through Hope for Wellness Hotline. Contact Hope for Wellness at 1-855-242-3310 or through their online chat at www.hopeforwellness.ca. Counselling is available in English, French, Cree, Ojibway and Inuktitut, on request.

Quotes

“Today, we are proud to announce that justice has been served for the students of Federal Indian Day Schools and Federal Day Schools. This settlement is a turning point for all who have suffered and continue to suffer from their experiences, and from their family members’ experiences. It is a milestone on our path to healing. With this settlement, we will continue to work towards reclaiming our languages, cultures and traditions, for our children and our grandchildren. We would like to thank and honour Garry McLean who dedicated so much and for so many years to make this settlement happen. He would be so proud to see what has been accomplished today.” – Roger Augustine, Claudette Commanda, Angela Sampson and Mariette Buckshot, Lead Plaintiffs

“Firstly, I would like to thank the Creator for the strength and perseverance of all who helped and supported this process, meegwetch. I acknowledge Mr. Garry McLean for his courageous efforts to move this case forward, the law firm that agreed to take on this case when no else would and the federal government for finally signing an agreement. No amount of money will ever compensate for the damage Day Schools caused our people for generations and the trauma we are working hard to repair. All you have to do is look around in the different western systems that continue to oppress us to see this damage and trauma, including in the child welfare system, justice system and health system.”- Margaret Swan, Lead Plaintiff  

-30-

Media Contact:

Anna Milner
647-391-9067
Amilner@argylepr.com
Hailey MacKinnon
647-323-8665
hmackinnon@argylepr.com

Le règlement pour les survivants des externats indiens gérés par le gouvernement fédéral et des externats fédéraux est approuvé

Le 19 août 2019 – La Cour fédérale a approuvé le règlement proposé dans le cadre d’un recours collectif en vue d’indemniser les survivants des externats indiens gérés par le gouvernement fédéral et des externats fédéraux pour les préjudices qu’ils y ont subis. Le règlement comprend une indemnisation pour les survivants inscrits au recours collectif allant de 10 000 $ à 200 000 $ selon les préjudices subis ainsi que la création d’un fonds héritage de 200 M$ pour soutenir des projets commémoratifs et des programmes de santé et de bien-être, ainsi que des initiatives liées aux langues et aux cultures pour les communautés.

Les survivants pourront présenter une demande d’indemnisation. Cependant, l’indemnisation ne sera versée qu’après la date de mise en œuvre. Les demandes d’indemnisation commenceront à être traitées 120 jours après le 19 août 2019, sous réserve de toute demande d’appel. De plus amples renseignements seront transmis au cours des prochaines semaines.

Le formulaire de demande de règlement peut être consulté sur le site Web du recours collectif; vous pouvez également communiquer avec l’avocat chargé du recours collectif. Les personnes inscrites auront deux ans et demi pour remplir le formulaire. Pour être admissible à l’indemnisation, un survivant inscrit au recours collectif doit avoir fréquenté un externat indiqué à l’annexe K. Pour en savoir plus sur le processus de demande de règlement et sur l’annexe K, visitez le site Web du recours collectif à l’adresse https://indiandayschools.com/fr/.

À compter d’aujourd’hui, les personnes inscrites au recours collectif ont 90 jours pour refuser le règlement et s’exclure du recours collectif. Cette renonciation est une décision importante et permanente. Les personnes qui décident de refuser le règlement ne recevront aucune indemnisation qui y est liée, mais conserveront le droit d’intenter une action individuelle contre le Canada pour les préjudices subis, si elles le désirent. Les personnes qui choisissent de s’exclure du recours collectif doivent remplir et soumettre le formulaire au plus tard le 18 novembre 2019.

Le cabinet d’avocats au dossier, Gowling WLG, prie toutes les victimes potentielles de se renseigner sur le règlement et sur leurs droits s’y rapportant.

De plus amples renseignements sont publiés à l’adresse http://www.indiandayschools.com

Gowling WLG peut répondre à toute question et soutenir les personnes inscrites au recours collectif qui remplissent un formulaire de demande de règlement.

Téléphone : 1 844 539-3815
Courriel : dayschools@gowlingwlg.com

Soutien juridique et en matière de santé mentale pour les personnes inscrites

L’avocat chargé du recours collectif s’est engagé à soutenir les personnes inscrites tout au long du processus de demande de règlement. Les personnes inscrites au recours collectif peuvent obtenir de l’aide gratuitement au moment de remplir leur formulaire de demande de règlement en appelant le centre d’appels de Gowling WLG au 1 844 539-3815.

De plus, l’avocat chargé du recours collectif collabore actuellement avec Deloitte, l’administrateur, pour organiser une série de séances d’information dans des collectivités à l’échelle du pays. Au cours des prochaines semaines, une liste des séances d’information sera publiée sur le site Web du recours collectif.

Des services de conseils en santé mentale et de soutien en cas de crise sont offerts en tout temps aux personnes inscrites par l’intermédiaire de la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être. Communiquez avec la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être par téléphone au 1 855 242-3310 ou par clavardage à l’adresse https://www.espoirpourlemieuxetre.ca. Les services de counselling sont offerts en anglais, en français, en cri, en ojibwé et en inuktitut, sur demande.

Citations

« Aujourd’hui, nous sommes fiers d’annoncer que les étudiants des externats indiens gérés par le gouvernement fédéral et des externats fédéraux ont enfin obtenu justice. Ce règlement est un moment décisif pour toutes les personnes qui ont souffert et continuent de souffrir en raison de leurs expériences et de celles de leurs proches. Il s’agit d’une étape importante de notre démarche visant la guérison. Grâce à ce règlement, nous continuerons de récupérer nos langues, nos cultures et nos traditions pour nos enfants et nos petits-enfants. Nous tenons à remercier Garry McLean, qui a consacré beaucoup d’efforts pendant de nombreuses années pour que le règlement soit approuvé, et à lui rendre hommage. Il serait très fier de voir ce que nous avons réalisé aujourd’hui. » – Roger Augustine, Claudette Commanda, Angela Sampson et Mariette Buckshot, demandeurs principaux

« Je tiens d’abord à remercier le Créateur pour la force et la persévérance de toutes les personnes qui ont aidé et soutenu le processus. Meegwetch. Je tiens également à souligner les efforts de M. Garry McLean pour faire avancer cette affaire, et à remercier le cabinet d’avocats qui a accepté de nous aider lorsque tout le monde le refusait et le gouvernement fédéral d’avoir finalement signé une entente. Aucun montant ne pourra réparer les dommages subis par notre peuple dans les externats pendant les générations et les traumatismes que nous cherchons sans relâche à surmonter. Ces dommages et traumatismes sont encore apparents dans les différents systèmes occidentaux qui continuent de nous opprimer, y compris le système d’aide sociale à l’enfant, le système judiciaire et le système de santé. » – Margaret Swan, demanderesse principale

– 30 –

Relations avec les médias :

Anna Milner
647 391-9067
Amilner@argylepr.com
Hailey MacKinnon
647 323-8665
hmackinnon@argylepr.com

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More

CLOSE
CLOSE