First Nations Leaders Call for Safety, Equality, Respect to Mark International Women’s Day

    You can use your smart phone to browse stories in the comfort of your hand. Simply browse this site on your smart phone.

    Using an RSS Reader you can access most recent stories and other feeds posted on this network.

    SNetwork Recent Stories

First Nations Leaders Call for Safety, Equality, Respect to Mark International Women’s Day

by ahnationtalk on March 8, 20161720 Views

afnmulti_logo

March 8, 2016

First Nations Leaders Call for Safety, Equality, Respect to Mark International Women’s Day

(Ottawa, ON):  Assembly of First Nations (AFN) National Chief Perry Bellegarde, together with Regional Chief Shane Gottfriedson and AFN Women’s Council Chair Therese Villeneuve, today marked International Women’s Day by Canadians to celebrate the success of Indigenous women in Canada, and honour them by ensuring their safety, education and equality.

“Today we celebrate the many essential contributions women make at the centre of our families and our communities,” said AFN National Chief Perry Bellegarde.  “Our relationships with our mothers, sisters, aunts and daughters are sacred and they must be respected. Today we celebrate the success of Indigenous women across Canada and we honour them by committing to their safety, education, employment and equality wherever they reside.”
International Women’s Day is acknowledged annually March 8.  It celebrates social, political and economic achievements of women while focusing world attention on areas requiring further action.  This year’s international theme is focused on gender parity.

“First Nations women still have many challenges ahead of us in terms of equality and equity at all levels, whether it be among First Nation governments, provincial or federal,” said Okanese First Nation Chief Marie-Anne Day Walker-Pelletier who is the longest serving female Chief in Canada.  “Efforts must be made to promote, provide and support upper level management and political opportunities for First Nations women.”

“Indigenous women in Canada should have access to the same opportunity as every other Canadian – male or female,” said AFN Women’s Council Chair Therese Villeneuve.  “The AFN women’s council supports and promotes Indigenous women in leadership roles in our communities and across the country.  We celebrate our sisters who are thriving in their homes and family units and in business and high level careers.  Every role must be respected and every woman and young girl must be supported to fulfil their dreams for success.”

International Women’s Day follows the second National Roundtable on missing and murdered Indigenous women and girls which last month brought together Indigenous families, leaders and federal, provincial, territorial leaders to set priorities to address and prevent violence.

“Safety and security for Indigenous women and girls is an urgent priority that requires immediate attention and long-term, coordinated action that will address head-on the vulnerabilities that lead to violence,” said AFN Regional Chief Shane Gottfriedson who leads efforts in the area of justice and addressing violence against Indigenous women and girls.  “There is no quick fix or easy answer, but with the appropriate investments in shelters, day cares, education and housing (just to name some), we will be able to better achieve safety and better support success.”

For more information on work toward a national action plan to address and prevent violence against women and girls and the upcoming 2016 National Roundtable please visit:  http://www.afn.ca/index.php/en/policy-areas/i-pledge.-end-violence.

The Assembly of First Nation is the national organization representing First Nation citizens in Canada.  Follow AFN on Twitter @AFN_Comms, @AFN_Updates.

-30-

For more information please contact:

Jenna Young Castro AFN Communications Officer 613-241-6789, ext. 401; 613-314-8157 or [email protected]

Alain Garon AFN Bilingual Communications Officer 613-241-6789, ext. 382; 613-292-0857 or [email protected]

——————–

Le 8 mars 2016

Les dirigeants des Premières Nations lancent un appel en faveur de la sécurité, de l’égalité et du respect pour souligner la Journée internationale de la femme

OTTAWA, ON – Perry Bellegarde, Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Shane Gottfriedson, Chef régional de l’APN, et Thérèse Villeneuve, présidente du Conseil des femmes de l’APN, ont souligné aujourd’hui la Journée internationale de la femme pour célébrer la réussite des femmes autochtones au Canada et leur rendre hommage en leur assurant la sécurité, l’éducation et l’égalité.

« Aujourd’hui, nous célébrons les nombreuses contributions essentielles des femmes dans nos familles et nos collectivités, a déclaré le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde. Nos relations avec nos mères, nos sœurs, nos tantes et nos filles sont sacrées, et nous devons les respecter. Aujourd’hui, nous célébrons les réussites des femmes autochtones partout au Canada et nous leur rendons hommage en prenant un engagement pour leur sécurité, leur éducation, leur accès à l’emploi et leur égalité, quel que soit leur lieu de résidence. »

Chaque année, le 8 mars marque la Journée internationale de la femme, qui vise à célébrer les réalisations sociales, politiques et économiques des femmes tout en attirant l’attention mondiale sur les domaines nécessitant des efforts supplémentaires. Cette année, le thème international se concentre sur la parité hommes-femmes.

« Les femmes des Premières Nations ont encore bien des défis à surmonter en matière d’égalité et d’équité sur tous les plans, que ce soit au sein des gouvernements des Premières Nations, des gouvernements provinciaux ou du gouvernement fédéral, a observé la chef de la première nation d’Okanese, Marie-Anne Day Walker-Pelletier, la plus ancienne femme chef au Canada. Il faut tout mettre en œuvre pour favoriser, offrir et appuyer des possibilités de postes politiques et de haute direction pour les femmes des Premières Nations. »

« Les femmes autochtones du Canada devraient avoir les mêmes possibilités que tous les autres Canadiens, hommes ou femmes, a souligné la présidente du Conseil des femmes de l’APN, Thérèse Villeneuve. Le Conseil des femmes de l’APN soutient et encourage les femmes autochtones qui occupent des postes de direction dans nos collectivités et ailleurs au pays. Nous rendons hommage à nos sœurs qui s’épanouissent dans leur foyer et leur cellule familiale, tout comme dans leur vie professionnelle et leur carrière de haut niveau. Chacun de ces rôles mérite le respect et toutes les femmes et les jeunes filles méritent d’obtenir le soutien nécessaire pour réaliser leurs rêves de réussite. »

La Journée internationale de la femme survient à la suite de la deuxième table ronde nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées, qui a réuni le mois dernier des familles autochtones et des leaders autochtones, fédéraux, provinciaux et territoriaux en vue d’établir les priorités visant à prévenir et contrer la violence.

« La sécurité des femmes et des filles autochtones représente une priorité urgente qui exige une attention immédiate et des mesures coordonnées à long terme pour remédier directement aux vulnérabilités qui mènent à la violence, a expliqué le Chef régional de l’APN, Shane Gottfriedson, qui dirigera les efforts dans le domaine de la justice et de l’élimination de la violence contre les femmes et les filles autochtones. Il n’existe aucune solution miracle, aucune réponse facile, mais par des investissements appropriés dans les refuges, les garderies, l’éducation et le logement, entre autres, nous serons en mesure d’améliorer la sécurité et le soutien à la réussite. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les efforts d’établissement d’un plan d’action national visant à prévenir et à contrer la violence envers les femmes et les jeunes filles, ainsi que sur la table ronde nationale à venir en 2016, consultez le http://www.afn.ca/index.php/fr/secteurs-de-politique/mettre-fin-a-la-violence.

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter : @AFN_Comms, @AFN_Updates.

-30-

Renseignements :

Jenna Young Castro, agent de communication de l’APN, 613 241-6789, poste 401; 613 314-8157 ou [email protected].

Alain Garon, agent de communication bilingue de l’APN, 613 241-6789, poste 382; 613 292-0857 ou [email protected].

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More