National Poll Shows Cancer Strategy a Priority for Canadians

National Poll Shows Cancer Strategy a Priority for Canadians

by ahnationtalk on February 4, 20151767 Views

cpacancer_logo

National Poll Shows Cancer Strategy a Priority for Canadians

February 4, 2015 (Toronto) – Canadians overwhelmingly support a national strategy to reduce the burden of cancer, saying the plan should prioritize providing timely access to cancer treatments, timely and effective access to cancer screening and spreading the use of effective prevention techniques.

“Working together on a national cancer control plan is bringing us closer to a future where fewer Canadians are living with cancer,” said Shelly Jamieson, Chief Executive Officer at the Canadian Partnership Against Cancer, which was set up by the federal government in 2007 to act as the steward of Canada’s national cancer control strategy. “Reducing the risk of cancer through prevention and early detection is a top priority for Canadians.”

The Partnership commissioned the poll, which shows 94% of respondents support the cancer strategy, in concert with today’s celebration of World Cancer Day. More than half of participants surveyed said addressing cancer should be a high priority for the federal and provincial governments.

Nearly two-thirds of respondents said emphasis should be placed on reducing the risk of cancer through prevention and early detection, while half of respondents said it was “extremely important” for the cancer control community to focus on enhancing the quality of life for those affected by cancer. Some 49 per cent of respondents said it is equally important to lessen the likelihood of people dying from cancer.

Respondents said they felt good progress had been made in educating Canadians on cancer prevention, screening and care, improving access to high quality cancer information and improving support to cancer patients and their families, but felt more could be to done shorten screening wait times, improve the cost-effectiveness of cancer drugs and treatment, and improve access to cancer drugs and treatments in rural areas across the country.

Nearly half of all respondents who had personally experienced the cancer care system within the past five years said they were “extremely satisfied” with their experience of investigating symptoms or screening for the presence of cancer. Some 42 per cent said they were “extremely satisfied” with their experience accessing different treatments in a timely fashion.

Nielsen Consumer Insights surveyed 2,543 Canadians by telephone on behalf of the Partnership between Nov. 6 and Dec. 3, 2014, yielding a margin of error of plus or minus 1.94% at the 95% confidence level. The data was weighted to be nationally representative of the Canadian population.

-30-

For more information please contact:
Karen Palmer
(416) 915-9222 ext. 5884
647-388-9647
[email protected]

About the Canadian Partnership Against Cancer

The Canadian Partnership Against Cancer works with Canada’s cancer community to reduce the burden of cancer on Canadians. Grounded in and informed by the experiences of those affected by cancer, the organization works with partners to support multi-jurisdictional uptake of evidence that will help to optimize cancer control planning and drive improvements in quality of practice across Canada. Through sustained effort and a focus on the cancer continuum, the organization supports the work of the collective cancer community in achieving long-term population outcomes: reduced incidence of cancer, less likelihood of Canadians dying from cancer, and an enhanced quality of life of those affected by cancer.

—————————————–

Le sondage national indique que la stratégie contre le cancer est une priorité pour les Canadiens

4 février 2015 (Toronto) – Dans une grande majorité, les Canadiens appuient une stratégie nationale pour diminuer le fardeau du cancer, en affirmant que le plan doit accorder la priorité à un accès rapide aux traitements du cancer, à un accès rapide et efficace au dépistage du cancer et à l’utilisation des techniques de prévention efficaces.

« Le fait de travailler ensemble sur un plan national de lutte contre le cancer nous rapproche d’un avenir où moins de Canadiens vivront avec le cancer », affirme Shelly Jamieson, Présidente-Directrice générale du Partenariat canadien contre le cancer, créé par le gouvernement fédéral en 2007 pour gérer la stratégie nationale de lutte contre le cancer du Canada. « La diminution du risque de cancer grâce à la prévention et à la détection précoce est une priorité élevée pour les Canadiens. », poursuit-elle.

Le Partenariat a commandé le sondage, qui indique que 94 % des répondants appuient la stratégie contre le cancer, dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale contre le cancer. Plus de la moitié des répondants ont indiqué que la lutte contre le cancer doit être une priorité élevée pour les gouvernements fédéral et provinciaux.

Près des deux tiers des répondants ont indiqué que l’accent doit être mis sur la diminution du cancer grâce à la prévention et à la détection précoce, tandis que la moitié des répondants ont déclaré qu’il est « extrêmement important » que la communauté de la lutte contre le cancer se concentre sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Environ 49 % des répondants ont déclaré qu’il est également important de diminuer la possibilité que les gens meurent du cancer.

Les répondants ont déclaré qu’ils sentent que des progrès ont été réalisés dans l’éducation des Canadiens sur la prévention, le dépistage et les soins du cancer, l’amélioration de l’accès à de l’information de qualité sur le cancer et l’amélioration du soutien aux patients atteints du cancer et à leur famille. En revanche, ils estiment que l’on pourrait en faire davantage pour diminuer les délais d’attente pour le dépistage, améliorer la rentabilité des médicaments et des traitements contre le cancer, et améliorer l’accès aux médicaments et aux traitements contre le cancer dans les régions rurales de l’ensemble du pays.

Près de la moitié des répondants ayant personnellement fait l’expérience du système de soins contre le cancer au cours des cinq dernières années ont indiqué qu’ils étaient « extrêmement satisfaits » de leur expérience relative à l’examen des symptômes ou au dépistage du cancer. Environ 42 % des répondants ont dit être « extrêmement satisfaits » de leur accès rapide aux différents traitements.

Nielsen Consumer Insights a sondé 2543 Canadiens par téléphone au nom du Partenariat du 6 novembre 2014 au 3 décembre 2014, obtenant une marge d’erreur de plus ou moins 1,94 % et un seuil de confiance de 95 %. Les données ont été pondérées à l’échelle nationale pour représenter la population canadienne.

-30-

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec :
Rajaa Razafiarisoa
(416) 915-9222 poste 5889
647-624-7930
[email protected]

À propos du Partenariat canadien contre le cancer

Le Partenariat canadien contre le cancer travaille de concert avec la communauté de la lutte contre le cancer au Canada afin de réduire le fardeau de cette maladie sur la population canadienne. Inspiré et éclairé par les expériences des personnes touchées par le cancer, cet organisme œuvre avec des partenaires afin d’appuyer la prise en charge, par les diverses autorités, des données qui permettront d’optimiser la planification de la lutte contre le cancer et de susciter des améliorations sur le plan de la qualité des pratiques dans l’ensemble du pays. Grâce à un effort soutenu et ciblé à l’égard de tous les aspects de la lutte contre le cancer, cet organisme soutient le travail collectif de la communauté élargie de la lutte contre le cancer en produisant des résultats qui auront un effet à long terme sur la population, soit la réduction de l’incidence du cancer, la diminution de la probabilité de décès par cancer dans la population canadienne et l’amélioration de la qualité de vie des personnes touchées par la maladie.

Send To Friend Email Print Story

Comments are closed.

NationTalk Partners & Sponsors Learn More

CLOSE
CLOSE